Archives de Tag: Thierry Mercadal

Un documentaire sur la genèse de notre éco-quartier

Sur YouTube, la chaîne Demaintv diffuse un documentaire passionnant : « Clichy-Batignolles, une histoire d’échelle ».

52 minutes pour raconter la naissance de notre quartier, de la candidature perdue des JO de 2012 à l’achèvement du tribunal de Paris, « signal » architectural de notre métropole.

Le défi était de taille : transformer un site ferroviaire, fermé sur la ville, en un éco-quartier ouvert et mixte, censé recoudre le tissu urbain. La concrétisation de cette ambition est racontée par ses acteurs dans « Clichy-Batignolles, une histoire d’échelle ». Le réalisateur, Thierry Mercadal, donne la parole aux aménageurs, architectes, paysagistes, politiques… qui sont intervenus dans la création de notre quartier.

Clichy-Batignolles est la dernière opération d’urbanisme d’envergure dans Paris intra-muros. Le documentaire détaille cette mutation radicale. Ce qui est passionnant, c’est de (re)découvrir les raisons qui expliquent la présence du parc,  sa configuration, l’implantation des immeubles, la collaboration inédite entre promoteurs pour « la butte des Batignolles »… Bref, tout ce qui fait ce paysage, si familier à nos yeux aujourd’hui.

screen-capture-6

« Là, on a vraiment commencé par le parc », explique la paysagiste, Jacqueline Osty. « On a conservé l’idée d’un parc central en contact avec les bâtiments qui l’entourent et qui soit en osmose avec le quartier dans lequel il s’est installé. » Résultat : une interaction poussée ente le végétal et le béton. On voit comment la nature s’insère dans les immeubles. Les architectes expliquent cette contrainte de faire « entrer » le parc dans la parcelle et de respecter le plan Climat de Paris, « au top de la haute qualité environnementale ».

screen-capture-4

Ce qui frappe aussi, c’est l’ampleur du projet : 50 hectares à aménager pour accueillir 7000 habitants et 13000 salariés ! Voilà « l’histoire d’échelle ». Enjeu de taille aussi avec la construction d’immeubles de grande hauteur. Ces « tours » de 50 mètres ont provoqué la polémique. Mais, la réussite du bâtiment de la Cité judiciaire est indéniable, aujourd’hui. Cela s’explique par l’architecture arienne signée Renzo Piano, mais aussi par son implantation. « Notre idée était que lorsque l’on se promène dans le jardin, on voulait que le bâtiment soit le plus élégant possible, le moins impactant possible », confie Bernard Plattner, architecte pour Renzo Piano Building Workshop. « L’idée était d’avoir le côté le plus étroit vers le parc et (…) d’offrir à 90% des occupants la vue sur Paris, soit sur Montmartre, soit sur la Tour Eiffel. »

screen-capture-5

Le documentaire permet aussi de mieux cerner ce qu’est qu’un éco-quartier : normes environnementales, chauffage urbain, collecte pneumatique des déchets, production d’électricité photovoltaïque, gestion de l’eau… On comprend comment Clichy-Batignolles est devenu « un territoire d’innovation permanente » pour la Ville. « La barre a été mise très très haute. Elle a été relevée à chaque étape. Et ça continue », s’enthousiasme Dominique Alba, Directrice générale de l’atelier d’urbanisme parisien.

Notre nouveau quartier, préfigurateur de la ville du futur ? Possible. En 2016, la ZAC a été couronnée par le Grand prix Ville durable, au niveau européen. Une première consécration.

3 Commentaires

Classé dans La ZAC Clichy-Batignolles, Non classé